Membres S'inscrire
Identifiant :
Mot de passe :
Tendance météo
Aujourd'hui
Demain
Paysan Vosgien
N°2644 - 16 avril 2021
Carte Moisson
Dernières actualités Toutes les actualités
[16/04/21]
Diffusion restreinte à : Adhérent, bureau, conseil d'administration
( environnement)
Chardon des champs : la lutte n’est plus obligatoire mais peut le devenir
Vous trouverez ci dessous l'article du Paysan Vosgien de cette semaine concernant la réglementation environnemental en vigueur concernant les chardons
[15/04/21]
Diffusion restreinte à : Adhérent, bureau, conseil d'administration
( syndical)
Loi EGALIM : Tolérance zéro pour les prix abusivement bas !
Alors que les négociations commerciales viennent de se terminer, et face au manque de résultats concrets de l’application de la loi EGALIM sur nos exploitations, multiplions les signalements de (…)
[15/04/21]
Diffusion restreinte à : Adhérent, bureau, conseil d'administration
( syndical)
Action syndicale EGA tolérance 0
Plusieurs représentants de la Fdsea et de Ja Vosges, alertés par une promotion sur le lait en grande surface, se sont rendus le 8 avril dans les rayons de l’hypermarché Leclerc de Golbey pour mener une (…)
[14/04/21]
Diffusion restreinte à : Adhérent, bureau, conseil d'administration
( productions animales)
Indicateurs de marchés FNB : S14
Le Conseil d’administration de la FNB a proposé de communiquer à son réseau, de manière hebdomadaire les mercredis, des indicateurs de marché, afin d’accompagner les éleveurs dans la lecture du marché de (…)
[14/04/21]
Diffusion restreinte à : Adhérent, bureau, conseil d'administration
( dégats de gibier)
courrier de la FDSEA relatif aux dégâts de gibiers
Vous trouverez ci dessous le courrier de la FDSEA des Vosges envoyés à ses adhérents le 13 avril en rapport avec les dégâts de gibiers et de nos interventions
Editorial Tous les éditos
par Philippe CLEMENT Le temps du refus

Chers collègues,

Je viens vers vous aujourd’hui pour vous dire que nous devons nous tenir prêts. Prêts à dire non, prêts à refuser le sort funeste que certains réservent à notre agriculture sous la pression de lobby écolo environnementalo, animalo…. liste non exhaustive ne représentant, certes, que quelques pourcents de notre société et pourtant entrainant notre agriculture vers un modèle unique de décroissance.

En effet, il n’est pas un jour où nos moyens de production se trouvent amputés de compétitivité, la faute à une réglementation toujours plus stricte, plus stupide sans aucune approche économique. Analysons, regardons ce qui se passe autour de nous. Alors qu’on nous parle de souveraineté alimentaire, enjeu majeur pour notre pays, mais aussi pour une stabilité géopolitique de tous ces pays ne produisant pas assez pour leur population, la France a augmenté ses importations de denrées agricoles de 96% en 20 ans !! Qu’attendons-nous ? De voir notre alimentation dépendre d’autres continents et de nous retrouver dans la même situation connue l’an passé avec les masques ? De nous interroger parce qu’un paquebot bloque le canal de Suez et de savoir si oui ou non nous allons avoir les fesses propres ? Il est temps de relocaliser nos productions. La réforme de la PAC qui se profile, au lieu d’être maquillée uniquement de vert, doit retrouver sa fonction initiale de rémunération de tous les paysans, quelles que soient leurs productions, leur localisation et d’assurer la souveraineté alimentaire de notre Pays.

Il est temps aussi de dire stop à une déflation constante de nos produits agricoles plongeant bon nombre d’entre nous dans la difficulté et dans l’absence de projets. Notre agriculture mérite mieux que ça. C’est pourquoi nous devons nous tenir prêts à nous mobiliser, tout ceci bien évidemment en respectant les contraintes sanitaires. Mais soyez certains que nous sommes à un carrefour et que nos voix doivent se faire entendre. TENONS-NOUS PRETS !

Lire la suite