Membres S'inscrire
Identifiant :
Mot de passe :
Tendance météo
Aujourd'hui
Demain
Paysan Vosgien
N°2620 - 23 octobre 2020
Carte Moisson
Dernières actualités Toutes les actualités
[30/10/20]
Diffusion restreinte à : Adhérent, bureau, conseil d'administration
( Emploi)
Justificatif de déplacement professionnel pour les exploitants agricoles
Pour compléter les données de la 1ère journée de confinement, veuillez trouver en PJ, l’attestation permanente de déplacement des responsables d’exploitation agricole, validée par la Préfecture et la (…)
[30/10/20]
Diffusion restreinte à : Adhérent, bureau, conseil d'administration
( Emploi)
Mise à jour du protocole de santé sécurité en entreprise
Pour rappel, la continuité de l’activité dans un contexte de circulation du virus est assurée par le respect de l’ensemble des règles d’hygiène et de distanciation physique. L’objectif du reconfinement (…)
[30/10/20]
Coronavirus - Plan de soutien aux entreprises
Le fonds de solidarité Durant le confinement, le dispositif de fonds de solidarité sera réactivé et renforcé. Cela permettra de couvrir l'ensemble des cas de figure. Ø Pour les entreprises et les (…)
[30/10/20]
Diffusion restreinte à : Adhérent, bureau, conseil d'administration
( Emploi)
Attestations de déplacement redevenues obligatoires: Mode d'emploi !
Suite aux mesures annoncées hier par Monsieur le 1er Ministre, vous trouverez en PJ, les trois nouveaux documents indispensables pour justifier de vos déplacements lors de la période du 30 octobre au 1er (…)
[30/10/20]
Diffusion restreinte à : Adhérent, bureau, conseil d'administration
( réglementation)
FDSEA - Actualité : PAC, calamités, TFNB, TIC
Voici le point sur plusieurs dossiers d’actualité : - PAC / SIE : une année encore difficile pour la gestion des semis de dérobées. Rapidement nous sommes intervenus pour bénéficier d’une dérogation à la (…)
Editorial Tous les éditos
par Phillipe CLEMENT La France que j’aime

Vendredi soir, en apprenant l’assassinat barbare et odieux d’un professeur d’histoire-géographie, Samuel Paty – pour qui j’ai une pensée, ainsi qu’à sa famille – j’ai été saisi d’effroi, d’incompréhension et de colère. En effet, impossible de comprendre comment, en 2020, la mort peut être donnée à un enseignant sous prétexte que certains soient choqués des programmes scolaires sur la liberté d’expression. Cette liberté d’expression, j’en jouis chaque jour en interpellant nos élus, en m’exprimant librement sur tel ou tel sujet, que ce soit à travers mes éditos ou mes prises de décisions. Bref, cette liberté d’expression, nous devons en faire tous un socle de notre démocratie.

Derrière la liberté d’expression, c’est directement la liberté d’apprendre et d’enseigner qui était visée, et le droit à chacun de s’instruire. La France, celle que j’aime est un pays où le respect des opinions des autres doit permettre de vivre ensemble. Un pays où j’ai le droit de croire, ou pas, à un dieu que j’ai la liberté de choisir. Un pays où je peux vivre comme je l’entends dans le respect de notre diversité. Un pays qui sait accueillir les plus vulnérables lorsqu’il s’agit du dernier recours. Mais aussi un pays qui doit se montrer ferme et impartial dans cette lutte contre l’islamisme politique car, demain, je souhaite que mes enfants, mes petits-enfants, puissent choisir leur mode de vie sans être contraints de penser de telle ou telle manière, et puissent encore dire à leur tour : «la France, ce pays que j’aime».

Et pour finir, je citerai Martin Luther King : «Seule la lumière peut chasser l’obscurité».

Lire la suite