Membres S'inscrire
Identifiant :
Mot de passe :
Tendance météo
Aujourd'hui
Demain
Agenda
le 25/08 : Finale de labours
Paysan Vosgien
N°2561 - 23 août 2019
Carte Moisson
Dernières actualités Toutes les actualités
[22/08/19]
Diffusion restreinte à : Adhérent, bureau, conseil d'administration
( syndical)
Quizz sur l'emploi, de nombreux lots à gagner !!!
A l'occasion de la finale départementale de labours qui se tiendra à Frain dimanche 25 août, venez à notre rencontre et, à l'occasion du lancement du service emploi de la FDSEA, tentez de gagner l'un des (…)
[14/08/19]
Diffusion restreinte à : Adhérent, bureau, conseil d'administration
( syndical)
Groupements d’achat de foin
Pour palier à la sécheresse, la FDSEA des Vosges, dans le cadre de son groupement d’achat d’Appro.Fourrages Vosges, a l’opportunité de proposer des fourrages autres que de la paille. En effet, en plus de (…)
[14/08/19]
Diffusion restreinte à : Adhérent, bureau, conseil d'administration
( productions animales)
Tableau de bord de la Fédération Nationale Bovine
Vous trouverez ci dessous le tableau de bord de la FNB de la semaine passée, n'hésitez pas à le diffuser !
[09/08/19] ( syndical)
Coup de gueule de Philippe CLEMENT, président de la FDSEA
Chers Amis, chers adhérents, Je prends ma plume ce matin en tant que Président de la FDSEA des Vosges mais aussi, et surtout, en tant qu’agriculteur pour exprimer un sentiment que beaucoup d’entre vous (…)
[09/08/19]
Diffusion restreinte à : Adhérent, bureau, conseil d'administration
( syndical)
Groupement d'achat de fourrages: offre sur de la luzerne bio
Pour palier à la sécheresse, la FDSEA des Vosges, dans le cadre de son groupement d’achat de fourrages d’A.F.V., a l’opportunité de proposer des fourrages autres que de la paille. En effet, nous nous (…)
Editorial Tous les éditos
par Philippe CLEMENT Ceta mercosur.... même combat

Le 28 juin 2019 a été proclamé en grandes pompes par nos dirigeants européens un accord soi disant historique pour notre économie avec les pays d’Amérique du Sud, le Brésil, l’Argentine, l’Uruguay et le Paraguay.

Quelle tromperie, quelle trahison de la part des plus hautes instances ! Ce camouflet à notre agriculture mais aussi à nos consommateurs a été décidé par une commission européenne sur le départ ! Une fois de plus, nos efforts pour faire aimer l’Europe s’en trouvent réduit à néant. Si certains se demandent encore pourquoi l’Europe ne fédère plus, certaines des réponses se trouvent dans son fonctionnement.

Par ces accords, il serait possible d’importer 150000 t de viande bovine, 180000 t de volaille, 45000 t de miel, 450000 t d’éthanol, ce qui viendrait déstabiliser des filières déjà fragilisées.

Comment expliquer que dans le même temps on contraint nos paysans français à des normes de plus en plus draconiennes ! Comment expliquer que ces importations vont laisser rentrer sur le territoire français et européen 150 molécules interdites chez nous ?

Comment pouvons encore entendre que nous ne sommes plus compétitifs ? Forcément puisque ces pays ont des normes sociales, environnementale et sanitaires à des années lumières de nos standards de production !

Nous, paysans refusont d’être cocus et de devoir payer la chambre !

Inutile de vous dire mes amis que nous allons devoir nous mobiliser, et savoir mobiliser autour de nous afin que la France ne ratifie pas ces accords destructeurs pour son Agriculture !

N’IMPORTONS PAS L’AGRICULTURE QUE NOUS NE VOULONS PAS !

Lire la suite