Membres S'inscrire
Identifiant :
Mot de passe :
Tendance météo
Aujourd'hui
Demain
Agenda
le 16/03 : AG de la FDSEA88
Paysan Vosgien
N°2477 - 15 décembre 2017
Carte Moisson
Dernières actualités Toutes les actualités
[15/12/17]
Diffusion restreinte à : Adhérent, bureau, conseil d'administration
( syndical)
Retour en image sur le Téléthon
Vous trouverez ci dessous l'article du Paysan Vosgien ainsi que des photos de l'opération "Les agriculteurs ont du coeur" organisée pour la deuxième année consécutive par la FDSEA & JA des Vosges
[15/12/17]
Diffusion restreinte à : Adhérent, bureau, conseil d'administration
( productions animales)
Tableau de bord de la Fédération Nationale Bovine
Nous vous prions de bien vouloir trouver en fichier attaché le tableau de bord de la semaine 49. N'hésitez pas à le partager
[14/12/17]
Diffusion restreinte à : Adhérent, bureau, conseil d'administration
( syndical)
MERCOSUR : inacceptable en l’état, à renégocier !
La FNSEA, qui n’a de cesse de se battre pour montrer les risques d’un accord Mercosur dangereux pour de nombreuses productions, prend note de l’échec temporaire des négociations UE-Mercosur à Buenos (…)
[14/12/17]
Diffusion restreinte à : Adhérent, bureau, conseil d'administration
( formulaires)
Dégrèvement TFNB (Taxe Foncier Non Bâti) : faites votre demande
Suite au gel et à la sécheresse de 2017, la FDSEA des Vosges vous informe que vous avez la possibilité de demander un dégrèvement sur la TFNB. Attention, malgré notre demande de mettre en œuvre un (…)
[14/12/17] ( productions animales)
L113 met en lumière les réalités de la prédation
Vous êtes sûrement beaucoup à avoir déjà visionné ce film amateur qui a le mérite de mettre en lumière ce que l’ensemble de la profession agricole dénonce depuis bien des années ! N’hésitez pas à le (…)
Editorial Tous les éditos
par Philippe CLEMENT Trop c’est trop !!!

La semaine passée, le loup ou plutôt les loups ont encore fait la Une. Dans la plaine, où près de 40 agneaux ont été égorgés mais également dans le massif où la prédation sévit également. 

Où sont-ils les défenseurs de la cause et du bien-être animal ? 

Où sont-elles toutes les associations environnementales prônant la biodiversité ? Silence radio !

Pendant ce temps, des éleveurs passionnés souffrent en silence, ramassent leurs animaux exécutés par un prédateur fou, qui lui peut bénéficier de la bienveillance de bobos citadins... Voire même de la bienveillance de l’Etat. Nous aimerions, nous, paysans, pouvoir bénéficier également de cette bienveillance à notre égard quand chaque jour des collègues commettent l’irréparable.

Je tiens à affirmer notre soutien, de la FDSEA, des JA, à tous les éleveurs victimes de cette négligence, mais je tiens également à mettre en garde l’administration : assez de mensonges, il y a bien plusieurs loups qui sillonnent la campagne.

Ce fléau n’est pas seulement celui de l’élevage ovin, c’est le fléau de l’élevage en général, la remise en cause d’équilibres territoriaux tout simplement. En 1977, alors gamin, je me souviens que des battues furent organisées afin de combattre celui que l’on nommait «la bête des Vosges».

Aujourd’hui, je pose ouvertement la question : va-t-il falloir organisées des battues afin de mettre fin à ce carnage qui massacre nos animaux mais, et c’est là le plus grave, affecte les éleveurs, des hommes et des femmes passionnés par leur métier au plus profond de leur chair.

Pour rappel, le coût de la prédation pour la France s’élevait à 25 millions d’euros pour l’année 2016... chiffre qui sera largement dépassé en 2017.

Combien de temps cela va-t-il durer ?

A bon entendeur salut !

Lire la suite