Membres S'inscrire
Identifiant :
Mot de passe :
Tendance météo
18/11/2018
Aujourd'hui
Agenda
le 19/11 : AG Corcieux
le 20/11 : AG Xertigny
le 23/11 : AG St Dié
le 27/11 : AG Bulgnéville
le 28/11 : AG Monthureux
Paysan Vosgien
N°2522 - 09 novembre 2018
Carte Moisson
Dernières actualités Toutes les actualités
[16/11/18]
Communiqué de presse : FDSEA+JA88, solidaires du malaise de la ruralité
Même si, grâce à l’action continue FNSEA + JA, le prix du gazole agricole reste maîtrisé par rapport à celui payé par les particuliers, les agriculteurs sont sensibles à la mobilisation de leurs (…)
[16/11/18]
Diffusion restreinte à : Adhérent, bureau, conseil d'administration
( productions animales)
Tableau de Bord de la FNB
Vous trouverez ci joint le tableau de bord de la Fédération Nationale Bovine pour la semaine 46, n'hésitez pas à le diffuser autour de vous !
[16/11/18]
Diffusion restreinte à : Adhérent, bureau, conseil d'administration
( productions végétales)
Oléomail spécial mouche du choux sur colza
Vous trouverez ci dessous le dernier numéro d'Oléomail, la lettre d'information éditée par Terres Inovia pour la région Grand Est spécial sur la mouche du choux très présente sur les colzas
[14/11/18]
Diffusion restreinte à : Adhérent, bureau, conseil d'administration

Manifestation des « Gilets jaunes » : La FDSEA ne peut pas s’y associer !
Vous êtes nombreux à vous interroger sur la participation de la FDSEA à la journée de mobilisation des « gilets jaunes » du 17 novembre prochain en réponse, initialement, à la hausse de la fiscalité sur (…)
le mercredi 28 novembre de 13h45 à 17h30 [14/11/18]
Diffusion restreinte à : Adhérent, bureau, conseil d'administration
( syndical)
Assemblée Générale Cantonale de Monthureux / Darney
Vous trouverez ci joint l'invitation pour l'assemblée générale intercantonales de Darney et Monthureux sur Saône qui se tiendra mercredi 28 novembre 13h45 à la salle de la mairie de Bleurville en (…)
Editorial Tous les éditos
par Philippe CLEMENT Le mauvais temps, celui qui dure !

Depuis le mois de juin, nous subissons un épisode climatique sans précédent, une sécheresse s’annonçant plus sévère et plus longue que celle de 2003, voire celle de 1976. Depuis juillet, nous, FDSEA et JA, nous nous sommes retroussés les manches afin de trouver des solutions concrètes et raisonnables économiquement pour palier au manque de fourrage. Par exemple, ce ne sont pas moins de 4.500 T de paille que nous avons contractualisées pour les éleveurs vosgiens contre 2.500 T environ sur une année classique. Des offres pour l’achat de coproduits vous ont également été proposées. Bref, pratiquement, nous répondons présents !

Depuis plus de deux mois également, nous interpelons le ministère sur l’urgence de la situation, sur les mesures à mettre en place afin d’activer tous les leviers possibles pour nous aider à passer ce cap difficile. Nous n’avons malheureusement toujours pas de réponse concrète de notre ministère tant sur un fond d’allègement des charges que sur un plan de soutien.

Espérons que le dernier ministre fraîchement nommé sera évaluer l’urgence de la situation. Pour ce faire, nous l’avons invité le 26 octobre dernier à se rendre dans nos territoires où l’herbe verte n’est plus qu’un lointain souvenir et où les stocks hivernaux ont déjà été sérieusement amputés par un hiver, bien qu’il fasse encore 25°, commencé il y a 3 mois !

Nous avons également sollicité notre grande région ainsi que notre département pour un soutien exceptionnel aux paysans de notre territoire. Nous attendons des réponses à la hauteur des enjeux.

Alors, afin de lever tous les doutes, je tiens à réaffirmer que le dossier sécheresse, nous y travaillons chaque jour, que notre détermination à obtenir des aides substantielles est sans faille. Nous jugerons sur les faits de la volonté de chacun à aider un pilier de l’économie de notre département, aujourd’hui en grande souffrance. Cette sécheresse est effectivement exceptionnelle dans son intensité et sa durée. Les mesures qui seront mises en place avec nos élus et notre Administration devront l’être tout autant. Malheureusement, nous ne sommes pas en mesure de faire venir la pluie en abondance et, quand bien même elle viendrait, pour bon nombre d’entre nous, le mal est fait.

Lire la suite