Membres S'inscrire
Identifiant :
Mot de passe :
Tendance météo
Aujourd'hui
Demain
Paysan Vosgien
N°2447 - 05 mai 2017
Carte Moisson
Dernières actualités Toutes les actualités
[17/05/17]
Diffusion restreinte à : Adhérent, bureau, conseil d'administration
( juridique)
Ouverture du service paie & social de la FDSEA des Vosges
La FDSEA des Vosges en tant que syndicat représentatif des employeurs a pour vocation à vous défendre au sein des instances représentatives en lien avec l’emploi. Il est donc important que nous puissions (…)
[17/05/17]
Diffusion restreinte à : Adhérent, bureau, conseil d'administration
( productions végétales)
Oléomail spécial colza
Vous trouverez ci dessous les derniers numéros d'Oléomail, la lettre d'information éditée par Terres Innovia concernant le colza
[16/05/17] ( syndical)
Commande groupée de paille
Vous trouverez ci dessous les informations concernant le groupement d'achat de paille de la FDSEA. Si vous souhaitez en bénéficier merci de nous retourner le coupon ci dessous dès que possible. Une fois (…)
[12/05/17]
Diffusion restreinte à : Adhérent, bureau, conseil d'administration
( syndical)
Action syndicale "nous voulons des prix rémunérateurs"
Une délégation FDSEA/JA s'est invitée à la dernière réunion des producteurs Savencia afin de faire entendre le désarroi des éleveurs face au prix du lait payé par les industriels. Vous trouverez ci (…)
[12/05/17]
Diffusion restreinte à : Adhérent, bureau, conseil d'administration
( productions animales)
Tableau de bord de la FNB
Vous trouverez ci dessous le tableau de bord de la Fédération Nationale Bovine de la semaine 19. N'hésitez pas à le partager
Editorial Tous les éditos
par Philippe CLEMENT Trop c’est trop !!!

La semaine passée, le loup ou plutôt les loups ont encore fait la Une. Dans la plaine, où près de 40 agneaux ont été égorgés mais également dans le massif où la prédation sévit également. 

Où sont-ils les défenseurs de la cause et du bien-être animal ? 

Où sont-elles toutes les associations environnementales prônant la biodiversité ? Silence radio !

Pendant ce temps, des éleveurs passionnés souffrent en silence, ramassent leurs animaux exécutés par un prédateur fou, qui lui peut bénéficier de la bienveillance de bobos citadins... Voire même de la bienveillance de l’Etat. Nous aimerions, nous, paysans, pouvoir bénéficier également de cette bienveillance à notre égard quand chaque jour des collègues commettent l’irréparable.

Je tiens à affirmer notre soutien, de la FDSEA, des JA, à tous les éleveurs victimes de cette négligence, mais je tiens également à mettre en garde l’administration : assez de mensonges, il y a bien plusieurs loups qui sillonnent la campagne.

Ce fléau n’est pas seulement celui de l’élevage ovin, c’est le fléau de l’élevage en général, la remise en cause d’équilibres territoriaux tout simplement. En 1977, alors gamin, je me souviens que des battues furent organisées afin de combattre celui que l’on nommait «la bête des Vosges».

Aujourd’hui, je pose ouvertement la question : va-t-il falloir organisées des battues afin de mettre fin à ce carnage qui massacre nos animaux mais, et c’est là le plus grave, affecte les éleveurs, des hommes et des femmes passionnés par leur métier au plus profond de leur chair.

Pour rappel, le coût de la prédation pour la France s’élevait à 25 millions d’euros pour l’année 2016... chiffre qui sera largement dépassé en 2017.

Combien de temps cela va-t-il durer ?

A bon entendeur salut !

Lire la suite